De gauche à droite : Audrey Labrie, directrice générale et artistique, Jovette Gagné, adjointe administrative, Jean Proulx, responsable de l’entretien, Nadia Dubé, guide-animatrice, Alexandre Poulin, coordonnateur artistique et technique, et Caroline Tousignant, coordonnatrice de la médiation culturelle. Crédit photo : Caroline Tousignant
De gauche à droite : Audrey Labrie, directrice générale et artistique, Jovette Gagné, adjointe administrative, Jean Proulx, responsable de l’entretien, Nadia Dubé, guide-animatrice, Alexandre Poulin, coordonnateur artistique et technique, et Caroline Tousignant, coordonnatrice de la médiation culturelle. Crédit photo : Caroline Tousignant

logo dici

Un texte de Caroline Ruest, rédactrice pour DICI

 

 

« Toute personne qui entre à la Galerie d’art du Parc est accueillie comme un·e artiste. »

-Audrey Labrie, directrice générale et artistique de la Galerie d’art du Parc

Logée dans un bâtiment historique, le Manoir de Tonnancour, la Galerie d’art du Parc est un organisme sans but lucratif ayant été fondé en 1972. Lieu de diffusion en art actuel, elle présente annuellement diverses expositions ainsi que maints événements promouvant la diversité artistique sous ses différentes formes. Regard sur cette institution qui n’a de cesse de nous surprendre au fil des ans.

La femme derrière l’actualisation de la Galerie d’art du Parc

Année après année, la Galerie d’art du Parc a connu d’innombrables changements, se renouvelant constamment pour assurer sa longévité. Forte de son expérience, Audrey Labrie a su brillamment exploiter ses études en histoire de l’art afin de les mettre au service de l’organisme. Fin prête à prendre en charge la direction, elle a dû momentanément quitter son emploi. La maternité est devenue un terreau fertile à de profondes réflexions. « Lorsqu’on a un jeune bébé, on ne peut pas aller partout et se sentir accueilli partout. » Femme de conviction, de projet et de valeur, elle est donc revenue en tant que directrice générale et artistique dès l’automne 2022. Mue par une grande ambition et une énergie renouvelée, elle a travaillé, en collaboration avec Lynda Baril, à mettre sur pied des projets sociaux privilégiant l’intégration de la communauté. « Les valeurs sociales font partie de mes convictions et de celles des personnes avec qui je travaille depuis longtemps. » De là sont nés les Espaces famille et développement durable, ainsi que le Ursule café.

lire suite dici

Je m'abonne à l'infolettre

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Je m'abonne à l'infolettre