Mireille Pilotto – traductrice et réviseure – Culture – juillet 2021

Déjeuner sur l’herbe (1865-66), Claude Monet. – Source : Wikimedia Commons

À l’heure où je rédige ce texte, « ça sent la Coupe » (grâce aux exploits de la sainte Flanelle)… mais ça sent aussi les vacances. Alors, je serai brève et légère en vous proposant un pique-nique.

Ce mot composé d’apparence toute simple – qui remonte tout de même au 17e siècle – est néanmoins étrange. En effet, que veulent dire ici pique et nique ?

D’une part, il s’agit du verbe piquer, au sens de percer d’une pointe ou picorer. D’autre part, nique provient d’un terme gallo-romain très ancien signifiant « petite chose sans valeur ». En somme, pique-niquer, c’est donner un coup de dent dans des mets sans prétention.

Remarquez qu’à l’origine, on parlait d’un « repas à pique-nique », où chaque convive était tenu d’apporter un plat ou de payer sa part. La réalité a évolué vers un repas en plein air pris en commun, composé de nourritures diverses servies sans façon.

Dans mes chroniques précédentes, j’ai souvent relevé l’influence de l’anglais sur le français d’ici. Cette fois-ci, on renverse la vapeur : ce sont les anglophones qui, au 18e siècle, ont tiré leur picnic de notre pique-nique.

Notez que la réforme orthographique du français suggère d’écrire le mot sans trait d’union, soit piquenique. Et si vous avez l’intention de multiplier les pique-niques ou piqueniques cet été, eh bien, vous n’avez qu’à ajouter un s à nique (jamais à pique).

Sur ce, je vous souhaite une saison estivale fertile en échanges de bons mets et de « bons mots » avec votre entourage. Je vous retrouverai avec plaisir et enthousiasme à l’automne. D’ici là, notez vos questions, réflexions et impressions linguistiques, et faites-m’en part par le biais du courriel de la Gazette. Bonnes vacances !

Sources 

  • Oxford English Dictionary, entrée « picnic» : https://www.lexico.com/definition/picnic
  • Centre national de recherche textuelle et lexicale, Étymologie, entrée « nique » : https://www.cnrtl.fr/etymologie/nique.
  • Dictionnaire étymologique du français – La généalogie de notre langue, Jacqueline Picoche, Les usuels du Robert, Paris, 1994, entrées « piquer » et « nique », p. 432 et 379
  • Dictionnaire des expressions et locutions, Alain Rey et Sophie Chantreau, Les usuels du Robert, Paris, 1989, entrée « nique », p. 803.
  • Usito, dictionnaire québécois en ligne : entrée « pique-nique » : https://usito.usherbrooke.ca/d%C3%A9finitions/piquenique_ou_pique-nique.
  • Le nouveau Petit Robert, Dictionnaires Le Robert, Paris, 2004 et 2006, entrées « pique-nique », « piquer » et « nique ».

Commentaires

Je m'abonne à l'infolettre

« * » indique les champs nécessaires

Acceptation des termes*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Je m'abonne à l'infolettre