Mireille Pilotto, traductrice et réviseure – chronique linguistique – décembre 2021 

Tous les consommateurs ont remarqué que le prix du panier d’épicerie connaît une hausse significative. Ah bon, voulez-vous bien me dire de quelle signification on parle ici ?…

Au Québec et ailleurs dans la francophonie, notamment dans les médias, on a tendance à attribuer à significatif un sens de quantité (taille, volume, nombre, etc.), alors que cet adjectif ne s’applique qu’à des contextes qualitatifs (nature, état, condition de quelque chose).

Quand viendra le temps d’adresser vos vœux de Noël ou de Bonne Année, vous saurez choisir des termes significatifs pour leurs destinataires. Photo : Pixabay

Dans son premier sens, significatif équivaut à révélateur, c’est-à-dire qui traduit nettement la pensée, l’intention, un fait, une situation. Par conséquent, quand ce terme vous vient en tête, vous devez pouvoir répondre à la question : significatif de quoi ?

Exemples : il nous arrive tous d’énoncer un lapsus significatif. En art, la couleur rouge est souvent significative – de l’urgence, de la révolte ou de la passion. Le conteur Fred Pellerin emploie des mots significatifs d’une perception à la fois poétique et ludique de la langue.

Le second sens de significatif indique l’importance de quelque chose, mais seulement du point de vue de la qualité, pas de la quantité.

Exemples : le recyclage constitue un geste significatif pour l’environnement (l’adjectif évoque la valeur de l’action posée). Cette étude scientifique a donné des résultats significatifs (ils auront des répercussions sur la compréhension de ce qu’on étudie). Ces statistiques ne sont pas significatives (on ne peut en tirer aucune conclusion).

La confusion provient du fait que la nuance entre l’importance et la quantité est parfois mince et que les deux aspects peuvent coexister. Ainsi, les résultats d’un sondage peuvent être abondants ET significatifs, mais ces deux facettes ne sont pas synonymes ni indissociables.

Pour revenir à notre panier d’épicerie, on dira donc correctement que son prix subit une hausse importante, notable, considérable, substantielle, appréciable – on pourrait aussi parler tout simplement d’une forte hausse ou d’une hausse élevée. En revanche, cette augmentation est bel et bien significative sur le plan économique.

Pour finir, retenez que significatif 1) égale « porteur de sens » ou 2) met l’accent sur la qualité marquante d’un fait, d’une action, etc.

Ainsi, quand viendra le temps d’adresser vos vœux de Noël ou de Bonne Année, vous saurez choisir des termes significatifs pour leurs destinataires.

Découvrez les autres chroniques linguistiques de Mireille Pilotto

Sources 

Commentaires

Je m'abonne à l'infolettre

« * » indique les champs nécessaires

Acceptation des termes*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Je m'abonne à l'infolettre