Dans le cadre du projet Contact, à l’hiver 2018, l’artiste Dany Carpentier a effectué une résidence d’une journée sur les 6 territoires de la Mauricie dans laquelle il a composé des slams en s’inspirant des fiertés locales. Dany Carpentier, alias Naïd, mars 2019 Franc, vrai, sobre et direct On construit une vie On se chauffe d’entraide pis de bois sec On défriche, on fait notre chemin À nous voir vieillir, c’est peut-être le chemin qui nous fait Tout le bien, le bien commun On se met au monde, tsé La nécessité est la mère de l’invention Fa’que on s’ingéniose, on se traditionne On fait du bétail le meilleur ami de l’homme Devant nos ambitions, plus grandes que nature On s’attelle, on se stretch les bretelles, On lutte, on réveille les muscles, On bûche, pour la matière brute Bois, cuir On va faire des billots ou du sirop Quand la shop nous vire On en fait du rodéo C’est le western au village On veut que l’été dure un mois de plus On prend les moyens du virage Tiens ben ton chapeau pis ta réguine Va falloir parker la roulotte, tes cousines pis tes aïeux Pionniers de la débrouille Faut gérer l’abondance On fait tourner les têtes depuis toujours Mais on se rappelle Comment tout ça commence Franc, vrai, sobre et direct On se construit une vie, une ville On se chauffe d’entraide pis de bois sec


Voici quelques liens en références à certains éléments mentionnés dans cette vidéo : Les défricheurs http://villest-tite.com/votre-municip… Le Festival western et l’industrie du cuir https://www.festivalwestern.com/le-fe… Industrie du bois http://tourisme.grandespiles.com/muse…

Commentaires

Je m'abonne à l'infolettre

« * » indique les champs nécessaires

Acceptation des termes*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Je m'abonne à l'infolettre