Crédit photo : Anne-Sofie Bathalon

Ce mois-ci : le Québec toujours en mesure de former les musicien-nes de demain?

Pour le premier épisode de la quatrième saison de l’émission La tête dans les nuances, une production de La Gazette de la Mauricie en collaboration avec Nous TV, on se demande si les écoles québécoises ont encore les moyens de former les musicien-nes et mélomanes de demain? Pour répondre à cette question, l’animateur Robert Aubin a invité trois expert-es afin d’en discuter. Il s’agit de Julie Lefebvre, musicienne professionnelle et enseignante à l’école Félix-Leclerc à Shawinigan, Alain Trudel, musicien et directeur artistique et chef attitré de l’orchestre symphonique de Trois-Rivières (OSTR) ainsi que Stéphane Proulx, enseignant et président de la Fédération des Associations de Musiciens Éducateurs du Québec (FAMEQ). L’émission paraîtra sur le site NOUS TV / Cogeco dans la semaine du 9 octobre et sera disponible au www.gazettemauricie.com. Un rendez-vous à ne pas manquer!

Pour visionner l’épisode complet : 

En résumé

L’animateur Robert Aubin ainsi que son panel de spécialistes se penchent d’entrée de jeu sur la place accordée à l’enseignement de la musique dans nos écoles québécoises. Stéphane Proulx expose les bienfaits de la musique sur le développement humain, notamment sur la plasticité du cerveau. Alain Trudel explique également son expérience avec la musique dans les écoles publiques du Québec. Julie Lefebvre, l’une des fondatrices de l’école à vocation musicale Félix-Leclerc, aborde quant à elle les bienfaits qu’elle observe chez ces élèves ainsi que les difficultés et les forces de ce type d’école. S’ensuit une discussion captivante sur l’importance de cibler des besoins des élèves québécois en matière d’éducation relative à la musique afin de créer un système adéquat.

Le panel de cette émission 

Robert Aubin est l’animateur de l’émission depuis le tout début. Diplômé universitaire en géographie ainsi qu’en musique et en pédagogie, il enseigne pendant plus de 25 ans avant de se lancer dans une carrière politique. Élu député en 2011, dans la circonscription de Trois-Rivières, il siège à la Chambre des Communes jusqu’en 2019. Très curieux, celui-ci est passionné par les relations humaines et tend toujours à connaître l’autre. Il développe une relation unique avec chacun de ses invités ce qui leur permet de s’exprimer sans contrainte et rend le tout des plus agréables pour les spectateurs.

Violoniste depuis son enfance, Julie Lefebvre a étudié au Conservatoire de musique de Trois-Rivières et entreprend des études universitaires en interprétation et éducation musicale. Elle performe sur plusieurs grandes scènes, comme celles des orchestres symphoniques de Laval, de Trois-Rivières, de Mont-Royal et plusieurs autres. La musicienne est également enseignante depuis plusieurs années. D’ailleurs, dans une école défavorisée de Shawinigan, elle met en place un programme musical qui remporte la deuxième place aux prix Essor de 2008-2009.

Alain Trudel est le nouveau directeur artistique de l’OSTR; tromboniste de formation, il  a dirigé tous les grands orchestres du Canada, ainsi que des orchestres au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Italie, en Suède, au Brésil, en Russie, au Japon, à Hong Kong, en Malaisie et en Amérique latine. Il est également Ambassadeur de la musique canadienne, un titre décerné par Centre de musique canadienne. Il s’est longtemps engagé auprès de la jeunesse, notamment auprès de l’Orchestre des jeunes de Toronto pendant près de huit années. 

Stéphane Proulx est clarinettiste et possède une base solide en éducation relative à la musique ainsi que des compétences en psychologie. Depuis maintenant trois ans, il est le président de la FAMEQ. Cela fait plus de 25 ans qu’il enseigne la musique dans les écoles, autant dans des classes régulières que spécialisées. 

Je m'abonne à l'infolettre

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Je m'abonne à l'infolettre