Michel Lamy, février 2016

En 18 ans de coordination, Claudie Lévesque a accueilli de nombreux jeunes à la maison des jeunes Entrado du quartier Saint-Sacrement.

En 18 ans de coordination, Claudie Lévesque
a accueilli de nombreux jeunes à la maison
des jeunes Entrado du quartier Saint-Sacrement.

Le 18 février prochain, Claudie Lévesque, coordonnatrice de la maison des jeunes Entrado du quartier Saint-Sacrement, fêtera ses 18 ans de service. Au cours de cette période, Mme Lévesque s’est démarquée par son implication dans le milieu communautaire de la région.

Parmi les réalisations dont elle est fière, Mme Lévesque cite le projet théâtre, qui mobilise chaque année les jeunes et les bénévoles de la maison des jeunes pour l’écriture d’une pièce inédite. Le but du projet est de permettre aux jeunes de s’exprimer sur les problématiques qui touchent leur vie. La coordonnatrice d’Entrado évoque également les moments où des « anciens jeunes » reviennent la voir pour la remercier de ce qu’elle a fait pour eux. Elle confie que ces moments constituent la plus belle récompense de sa carrière.

À la tête de la maison des jeunes, Mme Lévesque a aussi relevé plusieurs défis, comme faire face à la possible fermeture de son organisation. Elle l’a cependant défendue à force de porte-à-porte. Quotidiennement, Mme Lévesque relève un autre défi, celui de rester au goût du jour. Puisque les jeunes sont au cœur des activités, elle souhaite s’adapter le plus possible à ce qu’ils veulent, mais aussi à ce qu’ils sont.

Éternellement jeune de cœur, Mme Lévesque souhaiterait pouvoir rester en poste aussi longtemps que la fondatrice de la maison des jeunes, Mme Luce Langlois, qui avait 70 ans lorsqu’elle lui a confié la coordination d’Entrado. Chose certaine, s’occuper des jeunes est une véritable vocation chez Mme Lévesque. Félicitations !

Je m'abonne à l'infolettre

« * » indique les champs nécessaires

Acceptation des termes*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Je m'abonne à l'infolettre