pouding zachary
C’est un Zachary Bédard rayonnant qui nous présente son pouding chômeur à l’érable. Derrière lui, de gauche droite, la cheffe propriétaire de la Microbrasserie Le Presbytère, Isabelle Dupuis, ainsi que Manon Germain, directrice générale de l’APEVAH des Chenaux, et son président Gilles Pratte.

Bulletin des Chenaux

Le 20 avril dernier, à Saint-Stanislas, la Microbrasserie Le Presbytère profitait du mois de sensibilisation à l’autisme, ainsi que de l’occasion du lancement du magazine Le Référentiel du Regroupement des organismes en déficience intellectuelle (DI) et trouble du spectre de l’autisme (TSA), pour lancer un projet socioprofessionnel.

On met en marché un pouding chômeur à l’érable, créé par Zachary Bédard, jeune homme ayant un TSA qui travaille depuis 4 ans et demi dans les cuisines du restaurant de Saint-Stanislas. Les poudings sont en vente au coût de 8 $ à la Microbrasserie. Sur chaque vente, 2 $ seront remis à l’Association des personnes vivant avec un handicap (APEVAH) des Chenaux.

Soulignons que la totalité du sirop d’érable utilisé dans la confection des desserts est fournie par l’Érablière Denis Bédard, entreprise appartenant à la famille de Zachary qui n’a pas hésité à s’associer au projet.

Un employé très apprécié

C’est une initiative qui vise avant tout à briser les préjugés encore trop présents et à sensibiliser le grand public à l’inclusion des personnes autistes en milieu de travail et le Presbytère tient à mettre en lumière le travail de Zachary.

Zachary Bédard a terminé ses études dans le cadre de l’enseignement spécialisé de l’Académie des Estacades puis, à l’occasion d’un stage en milieu de travail à la Microbrasserie, il a développé une véritable passion. « En regardant Zachary expérimenter diverses tâches en cuisine durant ses stages, j’ai été impressionnée par ses compétences et par son intérêt en pâtisserie », mentionne Isabelle Dupuis, cheffe propriétaire. 

Lis aussi : Florissant taxi dans Mékinac

« J’ai découvert une passion pour les desserts », confirme le principal intéressé. « Ça me fait plaisir de travailler avec Isabelle, je me sens bien intégré dans mon équipe de travail ». Il est d’ailleurs très apprécié au Presbytère, autant pour la qualité de son travail que pour sa contribution à l’ambiance. « C’est un vrai rayon de soleil », de dire Isabelle Dupuis.

 « La mise sur pied de ce projet vise à le motiver en lui faisant vivre une nouvelle expérience et à le rendre fier des progrès qu’il a accomplis depuis son arrivée chez nous. Cela donne aussi espoir et réconfort aux personnes vivant avec un handicap », termine-t-elle.

Zachary Bédard était en effet bien fier lors du lancement de son pouding chômeur, une fierté partagée par ailleurs par les gens de l’APEVAH présents, notamment Manon Germain, la directrice de l’organisme, qui était très émue devant la réussite de ce jeune homme qu’elle côtoie et suit depuis longtemps.

Je m'abonne à l'infolettre

« * » indique les champs nécessaires

Acceptation des termes*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Je m'abonne à l'infolettre