Geneviève Hamann, Technicienne en diététique, Moisson Mauricie / Centre-du-Québec et Lynne Champoux-Williams, avril 2016

Les astuces de Geneviève

Sachant que les consommateurs sont responsables d’environ 50 % du gaspillage alimentaire, un moyen sûr de contrer ce fléau consiste à développer ses aptitudes culinaires. Le présent article vous propose quelques trucs simples pour y arriver et ainsi optimiser l’utilisation que vous faites des aliments à la maison.

Astuce 1 : Apprendre à cuisiner

  • Acheter des aliments natures, en vrac, non transformés et les utiliser pour concocter de succulents mets nutritifs.
  • Conserver l’eau des légumes cuits et utiliser ce bouillon plein de saveur pour faire des soupes.
  • Acheter des fruits et légumes défraîchis, qui coûtent moins cher, et les utiliser rapidement pour des recettes.

Astuce 2 : Développer ses connaissances pratiques sur les aliments

  • Se renseigner sur les bonnes méthodes de congélation et de décongélation.
  • Ranger les aliments au bon endroit dans le frigo pour optimiser leur conservation
  • Cuisiner les légumes défraîchis en premier.
  • Les légumes surgelés sont aussi, sinon plus, nutritifs que les légumes frais. Vous pourrez utiliser ces produits toute l’année.
  • Saviez-vous que les feuilles de radis se consomment comme des épinards ? C’est la même chose pour les feuilles de carottes, de céleri, etc. Vous pouvez les utiliser dans une salade ou dans un sauté.

Astuce 3 : Développer sa créativité culinaire

  • Il est possible de manger des carottes à tous les soirs, mais jamais de la même façon !
  • Faire des essais avec les ingrédients que vous avez sous la main : une soupe, une salade, un sauté, un mijoté, etc.
  • Apprendre à cuisiner des recettes à base de « Tousqui », c’est-à-dire « Tout ce qui reste » dans le frigo et découvrir de nouvelles saveurs en faisant entrer de nouveaux ingrédients dans la composition des soupes, salades, sautés ou mijotés !
  • Se débarrasser des pots à moitié vides, en intégrant le restant de sauce salsa au pâté chinois, par exemple.
  • Voyager avec les épices : poudre de chili et cumin pour le Mexique, basilic et origan pour l’Italie, cari pour l’Inde.

Astuce 4 : Développer ses goûts

  • Le goût se développe à tout âge, ça vaut aussi pour les adultes, amusez-vous à essayer de nouveaux aliments.
  • Le tofu, les légumineuses… Osez les inclure dans vos repas favoris.

Astuce 5 : Bien planifier

  • Réduire la fréquence de ses visites à l’épicerie en faisant une liste hebdomadaire.
  • Acheter la viande en paquet familial et la congeler en portions. Ainsi, vous pourrez uniquement décongeler la quantité nécessaire.

En espérant que ces trucs vous aideront ! Amusez-vous à essayer, découvrir, oser, échanger avec votre entourage !

Pour plus d’informations, visitez le site : www.sauvetabouffe.org

 

Les trucs de Lynne

À l’automne 2015, grâce au soutien du Fonds ÉCO IGA, les ateliers À vos frigos ont offert partout au Québec près de 100 ateliers de cuisine pour éviter de gaspiller des aliments à la maison. À Trois-Rivières, l’événement, qui a eu lieu au Centre communautaire de loisirs Jean-Noël Trudel le 27 septembre dernier, était organisé par l’organisme Tous les jours, qui organise chaque année le Jour de la Terre (22 avril), et par la Tablée des chefs, qui s’est donnée pour mission de nourrir les personnes dans le besoin et de développer l’éducation culinaire des jeunes.

À cette occasion, le chef Maxime Bélisle, accompagné d’Éric Ménard, expert anti-gaspillage alimentaire, ont cuisiné pendant deux heures avec les participantes à l’atelier et leur ont donné plusieurs trucs pour les aider à réduire le gaspillage alimentaire à la maison. Par exemple,

  1. Organiser son réfrigérateur en fonction de la température que préfèrent les aliments. La viande et le poisson en haut, les plats préparés au milieu, les œufs, les fruits et légumes en bas, le beurre, le fromage et les sauces dans la porte.
  2. Améliorer la conservation des aliments en laissant le noyau et les pépins dans les melons, les poivrons et les avocats lorsqu’on ne les mange pas immédiatement en entier.
  3. Planifier intelligemment son épicerie en prévoyant ses repas et en faisant une liste d’épicerie basée sur le contenu du frigo.
  4. Découvrir de nouvelles recettes avec les vidéos des ateliers : https://www.iga.net/fr/implication/environnement/a_vos_frigos
  5. Préparer les aliments à l’avance en les coupant, les congelant ou les transformant en compotes, soupes et autres
  6. Raviver les aliments défraîchis en faisant tremper les légumes dans l’eau ou en faisant un pouding au pain
  7. Apprendre à cuisiner les feuilles des aliments comme les betteraves et le céleri en soupe ou en salade
  8. Composter quand les aliments ne sont vraiment plus consommables

Pour plus de trucs, visitez http://www.jourdelaterre.org/category/touslesjours/1-fonds-eco-iga/5-a-vos-frigos/2-trucs-et-astuces/

 

Sources :

http://www.jourdelaterre.org/category/touslesjours/1-fonds-eco-iga/5-a-vos-frigos/

http://www.jourdelaterre.org/organisation/mission-2/

Commentaires

Je m'abonne à l'infolettre

« * » indique les champs nécessaires

Acceptation des termes*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Je m'abonne à l'infolettre