Alex Dorval – Culture – mai 2021 

L’exposition du 10e anniversaire du projet Change le monde, une œuvre à la fois propose au public, du 13 avril au 16 mai 2021 au Musée POP de Trois-Rivières, une rétrospective d’une vingtaine d’œuvres phares exposées au cours des 10 ans d’existence du projet, ainsi qu’une série d’œuvres collectives percutantes réalisées en contexte pandémique par des groupes scolaires, communautaires et autochtones de la région. Nous avons rencontré trois participantes issues de la nation atikamekw afin qu’elles témoignent de leur expérience.

Sur la photo : Dyanna Petiquay, Lauryanne Boivin, Lidyana Moar-Dubé, Javier Escamilla (artiste-accompagnateur au CS3R) et Jean-Charles Tremblay (enseignant en arts plastiques à l’École secondaire des Pionniers), Trois-Rivières. – Crédits : Alex Dorval

Dyanna Petiquay, Lauryanne Boivin et Lidyana Moar-Dubé terminent leur deuxième année à l’École secondaire des Pionniers à Trois-Rivières. Elles ont eu la chance de s’initier à l’art engagé en profitant des conseils de Javier Escamilla, artiste-accompagnateur du Comité Solidarité/ Trois-Rivières (CS3R) et de leur enseignant en arts plastiques et artiste peintre, Jean-Charles Tremblay. Les artistes et élèves tenaient à souligner la participation dans la réalisation de l’œuvre des trois autres élèves (Twish-Angel Echaquan-Moar, Maggie-Lya Wezineau et Léona-Kim Echaquan-Moar) et la contribution des intervenants scolaires Marilyn Berthiaume et Luc Gagné.

Leur œuvre est une immense peinture sur toile nommée Nitaskinan Keninan. Nitaskinan est le nom du territoire des communautés atikamekw qui recoupe une grande partie des régions de la Mauricie et de Lanaudière. Le terme keninan souligne quant à lui le vivre-ensemble, la communauté, indiquent les élèves. L’œuvre est composée d’éléments naturels (animaux, arbres, rivières) et de symboles autochtones (vêtements traditionnels, drapeau de la nation atikamekw). De gauche à droite, la toile retrace le parcours de la vallée du St-Maurice, depuis le réservoir Gouin jusqu’au fleuve St-Laurent.

Nitaskinan Keninan – Peinture sur toile des élèves de l’École secondaire des Pionniers – 10e exposition de Change le monde une oeuvre à la fois. – (Exposée dans la salle d’accueil du Musée Pop jusqu’au 16 mai 2021)

Participer à ce projet aura permis aux élèves d’affirmer leur identité à travers un projet créatif. Le fait de travailler en collectif était aussi bénéfique selon elles puisqu’il était possible de profiter de la technique de l’un pour servir les idées de l’autre et vice versa.

Les élèves disent également tirer une grande fierté de savoir que leur toile est exposée dans un musée. Cela répond aussi à leur objectif d’affirmer leurs origines et leur culture, non seulement à l’école, mais dans le milieu culturel urbain où leurs familles sont établies. Une fois l’exposition au Musée Pop terminée, leur toile sera de retour à l’école secondaire des Pionniers où elle sera exposée comme œuvre permanente.

Les élèves ainsi que le coordonnateur à l’éducation du public au CS3R, Richard Grenier et l’artiste et coresponsable Javier Escamilla invitent les gens à se rendre au Musée Pop pour découvrir le travail accompli au fil des années et se sensibiliser aux enjeux sociaux soulevés par les participants.

Change le monde une œuvre à la fois est un projet d’éducation populaire du réseau In-terre-actif du Comité de solidarité/ Trois-Rivières, permettant aux jeunes de la région de prendre la parole sur divers enjeux sociaux par le biais de l’art engagé.

Commentaires

Je m'abonne à l'infolettre

« * » indique les champs nécessaires

Acceptation des termes*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Je m'abonne à l'infolettre