Elizabeth Leblanc-Michaud – Culture – octobre 2021 

Du 8 au 10 octobre derniers avait lieu la 15e édition du Off-festival de poésie de Trois-Rivières. L’événement se tenait à l’Estrade populaire, sympathique café de la coopérative Le 507 installé sur la rue St-Georges à Trois-Rivières. Cette année, c’est près d’une quarantaine de poètes de la relève qui ont pris la parole devant un public nombreux et attentif.  

Péril en la demeure

Le vendredi 8 octobre, c’est quinze poètes de la Mauricie qui ont livré leurs textes devant une salle pleine à l’occasion de la traditionnelle soirée « Péril en la demeure ». En fait, les auditrices et les auditeurs étaient si nombreux que plusieurs ont dû assister au spectacle de l’extérieur. Heureusement, l’équipe responsable de l’événement avait prévu le coup. Des chaises et des couvertures avaient été installées devant la façade vitrée du café, spécialement pour l’occasion. Un haut-parleur prêté par le Théâtre de Quat’Sous permettait également aux gens à l’extérieur d’entendre les poètes déclamer leurs textes.

Les poètes présent.es à la 15e édition du Off-festival de poésie de Trois-Rivières ont pu compter sur un public nombreux et attentif. Photo : Isabelle Lévesque

Parmi les lectrices et les lecteurs présent.es lors de cette soirée, on comptait l’un des anciens co-organisateurs de l’événement, Pierre Brouillette-Hamelin, de même que l’ancienne rédactrice en chef du Zone Campus, Magali Boisvert, et les co-organisatrices du Slam Poésie de Trois-Rivières, Annick Grégoire, Coralie Caron-Voyer et Joliane Dufresne (June).

Lors de cette soirée comme lors de toutes les autres, l’ambiance était propice aux retrouvailles et aux nouvelles rencontres. On sentait le public heureux de se rassembler de nouveau pour fêter la poésie. Toujours réceptif à découvrir les mots des autres.

Carte blanche au collectif LUNES

Le samedi 9 octobre, c’était au tour de LUNES, un collectif de Montréal regroupant des artistes femmes et non-binaires issues de différentes disciplines, et de ses poètes invité·es de prendre d’assaut les planches ! À l’initiative des organisatrices, chaque lecture était accompagnée en musique par la violoncelliste Laurie Lafée et en danse par l’artiste Sonia Palato. Une grande place était accordée à la diversité.

Comme le soir précédent, l’événement affichait salle comble avant même le début de la soirée. Quelques spectatrices et spectateurs ont donc dû demeurer à l’extérieur, ce qui ne les a pas empêché·es de profiter du spectacle et de la douce chaleur en provenance de l’intérieur. À voir l’enthousiasme des personnes présentes, ce deuxième soir à l’ambiance plus intimiste que le premier a lui aussi été très apprécié.

Poésie et autres drôleries

Le dimanche 10 octobre avait lieu le traditionnel micro ouvert du Off-festival de poésie de Trois-Rivières, suivi de l’événement « Poésie et autres drôleries ». Alors que plus d’une vingtaine de poètes se sont prêté.es au jeu du micro ouvert, c’est près d’une dizaine de voix des quatre coins du Québec qui ont pris le micro lors de la seconde partie, dont les poètes Vanessa Bell, Claudie Bellemare et Maroussia Lacoste. Le tout dans une ambiance marquée par le respect, l’écoute et la joie d’être ensemble.

Commentaires

Je m'abonne à l'infolettre

« * » indique les champs nécessaires

Acceptation des termes*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Je m'abonne à l'infolettre