sonia lebel caq
Sonia Lebel, députée sortante et candidate pour Coalition Avenir Québec (CAQ) dans Champlain.

Sonia Lebel – Coalition Avenir Québec – Champlain

Qu’est-ce qui vous motive à faire changer les choses ?

J’ai toujours travaillé dans l’intérêt du public. Comme procureur de la couronne, c’est le sentiment de justice et de sécurité de la population que je voulais protéger le plus possible. En politique, on a la chance de pousser les choses qui nous tiennent à cœur pour la société un peu plus loin.  Mais c’est toujours le fait d’améliorer la vie des gens et d’augmenter leur sentiment de confiance qui est important pour moi.

Quels sont, selon vous, les 3 enjeux prioritaires dans votre circonscription ?

La couverture cellulaire est un enjeu de taille dans Champlain.  Une grande partie du comté se trouve en milieu rural. Le maintien des services de proximité et la vitalité de nos villages demeurent également des préoccupations de premier plan, tout comme l’accessibilité aux soins de santé de première ligne.

Quels sont les accomplissements dont vous êtes le plus fière?

Le branchement à l’Internet haute vitesse pour tous, dossier pour lequel j’ai combiné mon rôle de députée à mon rôle de ministre.  Du côté de l’ancienne usine Aleris, en collaboration avec la Ville de Trois-Rivières, nous avons financé la planification de l’aménagement d’un quartier urbain durable. C’est très prometteur. Et dans la dernière année, j’ai annoncé plus de 200 nouvelles places en CPE dans le comté, on met vraiment les bouchées doubles pour les jeunes familles.

Qu’allez-vous faire pour réduire les émissions à effet de serre dans votre circonscription?

Notre gouvernement a entrepris un grand virage pour l’électrification des transports. Dans Champlain, un total de 2,4M$ a été versé aux différentes entreprises qui œuvrent dans le transport scolaire pour qu’elles puissent faire l’acquisition d’autobus scolaires électriques: c’est un geste très concret. 

Lis les autres portraits des candidat.e.s en Mauricie ici

Selon vous, par quoi passe l’amélioration de la qualité de vie en Mauricie?

L’amélioration de l’accessibilité aux soins de santé demeure une préoccupation importante.  Offrir des places en garderie subventionnée aux jeunes familles pour plus d’équité, ainsi que permettre aux citoyens de profiter d’infrastructures récréatives et sportives adéquates, sécuritaires et modernes. 

Quelles actions politiques ou citoyennes vous inspirent?

Les initiatives de jardins communautaires qui permettent de cultiver des légumes bio et de les redonner à la population.  Ça favorise une alimentation saine tout en sensibilisant aux enjeux environnementaux et ça permet de réduire la facture d’épicerie des familles.  J’admire aussi beaucoup le travail des maisons des jeunes. J’y adore l’ambiance, je trouve que ce sont des refuges essentiels pour les ados. Ça aide à créer un filet social, ça stimule les intérêts des jeunes et c’est aussi un lieu de socialisation positif. 

Quels sont vos loisirs?

Je suis une grande amatrice de plein air. J’adore les randonnées pédestres en forêt, faire de la motoneige, chasser et pêcher en Haute Mauricie. Je restaure d’anciens meubles, je fais de petits projets de rénovation. Et ensuite, j’aime bien déguster de bons spiritueux (le gin, particulièrement!) et des bières de microbrasserie. Je suis choyée à ce chapitre grâce aux producteurs locaux dans Champlain. Même quand la vie va vite, il faut trouver le temps de s’arrêter un peu et d’en profiter pleinement.  

Je m'abonne à l'infolettre

« * » indique les champs nécessaires

Acceptation des termes*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Je m'abonne à l'infolettre